Actulive.net | Jean Marie Boli Bi propulsé par son talent
28 juin 2016 | 1164 Vues

feature-top

Des chorégraphes de la nouvelle génération, un nom fait la une des causeries des spécialistes de la danse. Jean Marie Boli Bi est la personnalité la plus en vue actuellement. L’une des pièces maitresses du dispositif de la compagnie N’soleh, peut se vanter d’avoir gravi de nombreux échelons. Depuis son entrée de cet art en 1997 à travers la danse urbaine, Jean Marie doit son succès grâce à l’émission concours de danse « Variétoscope ». Plusieurs formations telles : Affoubénou de Sakassou, Bé Taffo de Seydougou (Odienné), System de Grand Bérébi, chapeauté par Gbi de Fer et bien d’autres. 2006 devient l’année référence pour le danseur. Lors du test de recrutement pour la création ‘’Rue Princesse’’, son charisme lui accorde une place de choix dans l’équipe choisie. Jusqu’à ce jour, il fait partie de l’effectif de cette compagnie. D’abord simple danseur, Jean Marie devient rapidement, chorégraphe-assistant de Jenny Mézile et Massidi Adiatou. De par cette création, ce sont l’Allemagne, la France, la Suisse, le Maroc, le Nigéria, le Sénégal … qui ont pu assister au talent de ce nouveau promu. Les festivals à son actif sont légion. Black Heritage Festival, Tanz Festival, Zurcher Spektakle, Tarmac Seine Internationale Francophone, Festival de Marrakech, On va tout Dalassser Pamela. Sans oublier le Festival des Arts Nègres au Sénégal qui se tient tous les 40 ans, le Festival International du Théâtre du Benin et les Recréales de Ouaga. A son tableau de chasse figurent l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations de Football (Can), les festivités du cinquantenaire de la Côte d’Ivoire et une tournée à Villard les Dones (Lyon). Où se poseront les pieds de notre artiste ? Telle est la question qui se pose, vu le savoir faire immense de Jean Marie Boli Bi.

Clemso ACTULIVE

A voir aussi