Scoops

L’Ivoirien Didier Drogba dément son retour à l’Olympique de Marseille

Akon ouvre un centre de formation au Mali

Actulive.net | ligue des champions : l’OM eliminée par le Bayern
ligue des champions : l’OM eliminée par le Bayern
04/04/2012
ligue

À l’aller comme au retour, le sentiment est le même. L’Olympique de Marseille a eu des occasions, mais il a plié face à un Bayern Munich plus réaliste et plus talentueux (2-0 à chaque fois). Didier Deschamps reconnaît d’ailleurs volontiers la supériorité allemande sur ce quart de finale de Ligue des Champions. « Ça aurait pu être différent mais ce n’est pas différent. (...) Ce ne sont pas des regrets. On a pris des risques. On s’est exposés. On a essayé. Mais il est logique que le Bayern fasse partie des quatre meilleures équipes en Europe. (...) Là, la marche était trop haute », a lancé le coach olympien.

Ses joueurs, interrogés en zone mixte, partagent eux aussi le constat de leur entraîneur. « On est tombés sur meilleur que nous. Il n’y a pas de regrets à avoir sur ce match. On a eu des occasions mais on ne les a pas concrétisées. On est arrivé à notre maximum. On a fait un beau parcours. La réalité, c’est que le Bayern Munich est plus fort que l’Olympique de Marseille », a ainsi lancé le capitaine phocéen Steve Mandanda. Même son de cloche pour Benoît Cheyrou, interrogé par Le Parisien.

« Tant au match aller qu’au retour, le Bayern Munich nous a été supérieur. (...) Au final, il faut admettre qu’il y avait une classe d’écart entre les deux équipes. Cette formation nous a donné une leçon de football », a-t-il tout simplement expliqué. Un constat froid et lucide. Cet Olympique de Marseille là, convalescent depuis plus d’un mois, ne pouvait pas faire mieux. Et comme s’il en était conscient, il ne regrette rien. Non pas qu’il a tout donné, mais plutôt qu’il se rassure en se disant que le Bayern était intouchable. Pourtant, c’était peut-être son dernier match en C1 avant un bon moment...

voir toute la galerie