Scoops

L’Ivoirien Didier Drogba dément son retour à l’Olympique de Marseille

Akon ouvre un centre de formation au Mali

Actulive.net | Côte d’Ivoire : Sven Goran Eriksson ne dirait pas non un retour
Côte d’Ivoire : Sven Goran Eriksson ne dirait pas non un retour
16/03/2012
Côte

A la tête des Eléphants lors de la Coupe du Monde 2010, Sven Goran Eriksson serait prêt à reprendre sa place sur le petit banc ivoirien au terme du contrat du sélectionneur actuel, François Zahoui.

 

 

A la tête des Eléphants lors de la Coupe du Monde 2010, Sven Goran Eriksson serait prêt à reprendre sa place sur le petit banc ivoirien au terme du contrat du sélectionneur actuel, François Zahoui.

 

La CAN 2012, c’était le grand objectif chez les Eléphants. Hélas, la malchance et une Zambie éblouissante ont eu raison de la bonne volonté ivoirienne. Une défaite en finale qui pourrait être fatale au sélectionneur actuel, François Zahoui. Fin avril, il arrivera au terme de son contrat et celui-ci pourrait ne pas être renouvelé. D’ores et déjà, la porte de la succession du coach est ouverte. Les médias du pays commencent à évoquer l’affaire avec de plus en plus d’insistance. Et, une première rumeur commence à circuler, celle du retour aux affaires du Suédois Sven Goran Eriksson. A en croire, Sport Ivoire,

 

 

l’ancien entraîneur de Manchester City et de l’équipe d’Angleterre aimerait reprendre un travail qu’il avait laissé en plan au sortir de la décevante Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Là-bas, la Côte d’Ivoire n’a pu s’extirper de son groupe composé du Brésil, du Portugal et de la Corée du Nord. A la tête des Drogba, Touré, Zokora et consort, Eriksson n’avait pu offrir un meilleur parcours au peuple ivoirien.

 

Certains joueurs ne seraient pas contre

Fort apprécié au sein du groupe, Sven Goran Eriksson pourrait donc faire son grand retour dans le giron de Eléphants et remplacer son successeur. Plusieurs joueurs dont Gervinho et Seydou Doumbia ont marqué leur soutien au Suédois qui, depuis son licenciement à Leicester, est sur la touche. Reste à voir ce que la Fédération ivoirienne décidera. Il reste trois mois avant le début des éliminatoires de la CAN 2013, où la Côte d’Ivoire espère laver l’affront de sa défaite face à la Zambie. Un changement de staff sera-t-il privilégié où les Ivoiriens préfèreront-ils garder la stabilité actuelle de la sélection ? Cela reste à voir.

 

voir toute la galerie