Scoops

ACTULIVE Côte d'ivoire, découvrez la vie de vos stars du showbiz, du sport et du cinema...

Actulive.net | Le torchon brûle entre Kolo Touré et les Citizens !
Le torchon brûle entre Kolo Touré et les Citizens !
21/08/2012
Le

L'avenir de Kolo Touré à  s'inscrit de plus en plus en pointillés. Aujourd'hui, on ne voit pas comment le défenseur polyvalent pourrait rester chez les Citizens à l'issue de ce mercato estival. Explications.

Un temps de jeu qui se réduit à vue d'oeil. Pour comprendre le malaise qui existe entre Kolo Touré et Manchester City, il suffit de se replonger dans les statistiques des dernières saisons. Depuis qu'il a quitté  et rejoint les Citizens pendant le mois de juillet 2009 contre une somme d'environ 18 millions d'euros, le défenseur ivoirien a vu son statut se "détériorer" sans cesse. De titulaire indiscutable ou presque lors de la saison 2009/2010 (35 matches, 3 buts), le footballeur africain est tombé progressivement au simple rang de joueur de complément (29 apparitions en 2010/2011, 20 en 2011/2012).

Le manager  estime que le footballeur qui avait débuté sa carrière à l'Asec Abidjan n'est plus indispensable au sein de son effectif. Pendant le mois de juillet, l'Italien avait même laissé entendre par le biais du journal The Sun qu'il était prêt à laisser filer Kolo Touré... en Turquie"C'est à Kolo de décider s'il veut signer, ou non, à Bursaspor", avait-il lâché. En guise de réponse, le roc âgé de 31 ans avait indiqué dans le Daily Telegraph qu'il ne voulait pas filer au sein de cette écurie en dépit de contacts avancés avec les dirigeants turcs. Préférant "se concentrer sur City", Kolo Touré disait "adorer jouer dans la même équipe que son frère (Yaya)"

TOURÉ À LA RELANCE EN ITALIE ?


Malgré cela, il avait quand même laissé la porte entrouverte en rappelant "qu'on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve". On apprend par le biais du quotidien Le Parisien que Kolo Touré pourrait changer d'air avant la fin du marché des transferts. Ce dernier sait bien qu'il ne bénéficiera pas d'une prolongation de contrat alors que son engagement actuel expirera en juin 2013. Par ailleurs, comment peut-il accepter le fait d'être la quatrième roue du carrosse mancunien ? Après avoir regardé du banc de touche ses coéquipiers disputer le Community Shield contre  (3-2), Kolo Touré ne faisait pas partie du groupe retenu afin d'affronter Southampton (3-2, 1ère journée de ) dimanche dernier.

Apparemment, les dirigeants de l'AS Rome seraient prêts à venir au secours de l'Ivoirien qui avait été contrôlé positif et suspendu en 2011 après avoir, selon lui, consommé un produit amincissant appartenant à sa femme. Pour déloger Kolo Touré, les Giallorossi devront faire un effort sur le plan financier et débourser environ 4 millions d'euros. Pas sûr que le club transalpin soit emballé par cette perspective surtout pour un élément qui n'est plus titulaire à Manchester City et qui a passé le cap de la trentaine. A suivre...