Scoops

ACTULIVE Côte d'ivoire, découvrez la vie de vos stars du showbiz, du sport et du cinema...

Actulive.net | Baba Touré revient pour professionnaliser la danse
Baba Touré revient pour professionnaliser la danse
08/03/2016
Baba

Pour le marché des Arts et du Spectacle Africains (MASA), la Compagnie Bendia, installée au Djolem à Abobo a reçu une commande express du comité d’organisation, pour un spectacle spécial. Au nombre de 40, les artistes danseurs, chanteuses et musiciens, de cet ensemble artistique sont à pied d’œuvre depuis 2013, pour honorer le contrat. Baba Touré, un exilé ivoirien basé en France, qui en est le fondateur, a donc la lourde tâche de vendre la culture ivoirienne à ce rendez-vous de l’art. Parti en 1996 du pays, après sa formation au Djolem et dans d’autres compagnies, Baba se dit revenu avec la mission d’installer des fonds baptismaux du professionnalisme, au bénéfice des acteurs des arts ivoiriens. ‘‘Bendia’’, qui signifie « bonne entente » en ethnie Dioula, « va permettre aux artistes toutes catégories et styles confondus, de se former et mieux se vendre ». selon son président fondateur. La compagnie a dans son programme un volet entraide. « Tout artiste qui a un projet peut se faire aider par la structure », a-t-il affirmé sur fonds de mécénat.

 

Baba Touré réputé  bon professeur de percussion, est également promoteur de festivals et de spectacles. C’est donc cela, qui lui permet une collaboration spéciale avec le Marché des Arts et du Spectacle Africains (MASA). En plus de la mission qui lui a été confiée, une autre qui consiste à faire venir des professionnels et passionnés des arts fait aussi partie de sa mission « Je suis un pont culturel entre le Masa et les amoureux de l’art. J’organise des voyages pour le compte du Masa, en faisant venir des bureaucrates de la culture, qui ne sont pas beaucoup en contact avec les scènes », dira Baba Touré. Ce choix se justifie par le fait que ce féru de l’art et de la culture a à son actif trois festivals (Escale Africaine et Couleurs d’Afrique en France et Festizare en Espagne). Il fait en outre partie de l’organisation du festival ‘‘Complet Mandingue’’ en France. C’est avec la percussion, la danse, le chant, la guitare et la Kora, que Baba compte faire de Bendia, la troupe qui devra porter honneur aux grands ensembles, tels Kotéba, Yélemba, Djolem … .), qui ont fait l’histoire de l’art à Abidjan.

 

Clemso ACTULIVE

voir toute la galerie